KARNAK


 

Akh-Menou

(ou Grande salle des Fêtes de Thoutmôsis III)

Thoutmôsis III fit bâtir l'Akh-Menou après la régence d'Hatshepsout, en l'an 23 de son règne. Il la fit ériger transversalement à l’axe central du temple, son entrée se trouvant ainsi près de l’angle Sud-Ouest. Il servait aux cérémonies jubilaires, les heb-sed, au cours desquelles le roi retrouvait « force, santé, jeunesse ».


L'Akh-Menou était le temple de la fête Sed, cérémonie de régénération du pharaon ayant lieu au bout de 30 ans de règne et renouvelée ensuite tous les trois ans.


Karnak - Akh-Menou
Karnak - Akh-Menou

Sur la droite de l’édifice, un long couloir décoré de scènes de la fête Sed mène à 9 chapelles – magasins : c'est dans ces magasins que l'on entrepose tout ce qui était nécessaire à la célébration de la fête de la régénération. Sur la gauche, la superbe salle des fêtes. A l'Est, derrière cette salle des fêtes, se trouve le « Jardin botanique » aux superbes représentations apparaissant sur des blocs de pierres parsemés : les plantes et les animaux représentés sont ceux découverts en Asie par l'armée de Pharaon lors de ses campagnes militaires.

 

La salle des fêtes

C'est l'un des édifices les mieux conservés de Karnak. On peut y admirer de nombreuses peintures qui donnent un bel exemple de polychromie dans l'art égyptien.
Vingt colonnes imitant des mâts en bois, portant des chapiteaux en forme de cloche dits « de fête sed » et 32 piliers carrés beaucoup moins hauts supportaient le plafond peint en bleu semé d’étoiles d’or (44 mètres de long sur 16 mètres de large).
Les architraves du plafond de la nef centrale portent le protocole de Thoutmôsis III, qui est représenté sur les piliers coiffé des couronnes du Nord ou du Sud selon l’orientation de ceux-ci.
La paroi Sud du mur oriental décrit l’intronisation du roi. Au fond de cette salle, au Nord, trois chapelles consacrées à Amon, Maât et l'Ennéade.



Un commentaire ?

Un formulaire est à votre disposition :-)



Sources

Textes :

Grande salle des Fêtes de Thoutmosis III ou Akh-Menou, passion-egyptienne.fr

L’Akh-ménou de Thoutmôsis III, encyclopedie.bseditions.fr

 

Plan :

Karnak - sanctuaires osiriens, Institut français d'archéologie orientale

 

Photos (Jacques et Simon VONBANK) : 1973


Karnak - Plan du site
Karnak