Medinet Habou

Temple funéraire de Ramsès III

Ousermaâtrê Mériamon

"La Justice de Rê est puissante, Aimé d'Amon"

 

Ramsès III - Medinet Habou - Thèbes-Ouest - Egypte
Ramsès III

 

Ramsès III (Dates de règne : 1184-1153) est le 2° Pharaon de la XX° dynastie. Il est le fils du Pharaon Sethnakht et de la Reine Tiyi-Merenaset.

Ramsès III poursuivit l’œuvre architecturale monumentale de Ramsès II, la plus célèbre construction étant l'impressionnant "temple des millions d'années" de Medinet Habou, qui ne fut complètement terminé qu'après le décès du souverain. Il servit à la fois de lieu de culte pour Amon-Rê et pour le Pharaon.


 

Le site de Medinet Habou abrite d'autres édifices datant d'époques différentes, comme le temple des Thoutmosides et les chapelles des Divines Adoratrices. Néanmoins, ils sont inclus à l'intérieur d'une enceinte, une muraille de brique crue assez bien conservée, et s'intègrent donc dans le plan d'ensemble du territoire sacré.

 

A la fin de l'époque ramesside, Medinet Habou était le centre religieux et économique de la rive gauche thébaine. Il s'agissait d'un véritable temple-ville, comprenant des magasins, des ateliers, des locaux administratifs, des logements pour les prêtres et les fonctionnaires. Le vizir y avait des bureaux et y présidait une cour de justice. Ce district possédait son propre maire et sa propre police.


Le grand temple de Ramsès III est placé au milieu d'une enceinte rectangulaire dont les côtés Est et Ouest mesurent 200 mètres et les autres 300. Un mur massif en grosses briques crues, épais de 8 à 10 mètres et d'une hauteur égale, fermait de toutes parts cet enclos, ne laissant d'ouverture qu'à l'Est.

 

Lorsque l'on arrive sur le site on distingue parfaitement l'aspect militaire de la première enceinte en pierre et à créneaux et cet aspect se vérifie par l'entrée massive faite de grandes tours fortifiées. Cette entrée originelle est connue sous le nom migdol (Mot Hébreu qui signifie tour, terrasse élevée), une caractéristique architecturale commune aux forteresses asiatiques de l'époque [1 du plan].

 

Petit temple des Thoutmosides [3 du plan] :

Les murs d'entrecolonnement sont ornés de tableaux rectangulaires et enserrent deux colonnes à chapiteaux gréco-égyptiens construites par les Ptolémée.

Medinet Habou - Ramsès III - Thèbes-Ouest - Egypte
Medinet Habou : Plan du site

 

Le grand temple de Ramsès III

 

150 mètres de long, 48 mètres de large, un pylône de 24 mètres de haut à l'origine ; une architecture puissante : aucun autre édifice de Thèbes Ouest ne saurait être comparé à cette gigantesque chapelle funéraire où l'esprit du roi était régénéré par les rites tandis que son corps reposait dans un tombeau de la Vallée des Rois.

 

Dans le prolongement de la grande porte d’entrée [1 du plan] se dresse un majestueux pylône [4 du plan], le mieux conservé de toute la région thébaine sur lequel on peut lire les récits de la victorieuse bataille de Pharaon contre les Peuples de la Mer. Triomphant, ayant soumis à son autorité les prisonniers captifs, Pharaon savoure sa victoire sous la protection d’Amon-Rê et de Rê-Horakhty. Sur le côté gauche, à gauche des rainures qui abritaient la partie inférieure des mâts à banderoles, le roi, représenté  en 6,30 mètres de haut, massacre un groupe de prisonnier. Au-dessus de sa tête le soleil répand une série de signes dont celui de la vie pendant que les vautours d'Ouadjet et de Nekhebt  l'abritent de leurs ailes. Amon tend son glaive au roi.

 

Le pylône s'ouvre sur une grande cour (34 mètres de long sur 32 mètres de large [5 du plan]. Les scènes qui décorent la façade intérieure du pylône sont visibles depuis cette cour. Elles ont, en majeure partie, de même que celles de la cour, une tonalité guerrière et militaire. Pour en apprécier la portée, il faut savoir que, sur la gauche, au Sud, se trouvait le palais de Ramsès III.


Cette première cour possède des piliers osiriaques à droite, et à gauche, des colonnes papyriformes à chapiteaux ouverts. Dans cette partie du temple on peut voir une décoration essentiellement militaire. Sur la gauche, les huit colonnes à chapiteau campanule ont 2,25 mètres de diamètre. Leur intervalle est irrégulier. Sur le fût de chacune un double tableau représente Ramsès massacrant des prisonniers en présence d'Amon-Ra. Derrière ces colonnes, une ouverture au centre du mur servait de fenêtre lors des apparitions du Pharaon.

Sur la droite, des statues, sortes de cariatides de 7,50 mètres de haut représentant le roi debout avec les attributs d'Osiris :  la couronne atef, la crosse insigne de royauté, et le fléau-nekhekh (ou flagellum), emblème de protection. Contre les jambes, des statues plus petites représentent des fils et filles du roi dont le nom n'est pas indiqué.

 

Second pylône (face donnant sur la première cour) [7 du plan] :

Sur le côté gauche du pylône, Amon tend son glaive au Roi. Mout, la grande maîtresse du ciel, est debout derrière lui. Elle tend son bras en signe de protection. Le Roi conduit trois files de prisonniers enchaînés dont il fait offrande à Amon ; il remercie les divinités.
Sur le côté droit, un texte de trente-huit lignes couvre ce côté du pylône. L'enlèvement de pierres par les Coptes qui s'étaient ménagé des habitations dans l'intérieur du pylône, a détruit une grande partie du texte et enlève malheureusement  une grande  partie de son intérêt.



Un commentaire ?

Un formulaire est à votre disposition :-)



Sources

Textes :

Le grand temple de Ramsès III, passion-egyptienne.fr

Medinet Habou, antikforever.com

Medinet Habou, le grand temple, egypte-eternelle.org

Ramsès III, antikforever.com

 

Texte/Plan :

Medinet Habou, passion-egyptienne.fr

 

Photos : 1981