GIZEH


 

Après son prédécesseur et père Snéfrou (IV° dynastie, 2575-2551) qui avait choisi Dahshour, sur la partie la plus au Sud de la nécropole Memphite, pour construire ses pyramides, Khoufou (2551-2528) choisi lui, de se déplacer au Nord, à Guizèh, pour son propre monument funéraire. Ce sera le premier des trois complexes de pyramide érigés à cet emplacement. Son fils et successeurs Khafrê (ou Khéphren) et le fils de celui-ci et de la Reine Khâmerernebty I, Menkaourê (ou Mykérinos), vont marcher sur ses traces. Beaucoup de matériaux qui ont été utilisés pour construire les pyramides de Guizèh, ont été extraits sur place, rendant cet emplacement idéal pour un projet aussi ambitieux que la pyramide de Khoufou.


Le complexe funéraire de Khoufou était beaucoup plus qu'un monument funéraire, ou un témoignage de sa mégalomanie, comme il a été souvent supposé. C'était également un centre économique important, logeant des Prêtres et des domestiques, il régulait également l'écoulement des marchandises des nombreux domaines royaux. La pyramide de Khoufou est la plus grande des pyramides d'Égypte (hauteur 146,59 mètres). Elle est considérée, comme une des sept merveilles du monde et les savants du XIX° siècle avaient déclaré qu'ils étaient incapables de reproduire les prouesses techniques d'une telle construction. Afin de tenter d'en percer les mystères, elle a fait l'objet de beaucoup de théories pseudo-scientifiques, mystiques, de farfelus inspirés par la magie des nombres ou issues de l'imagination de pseudo-explorateurs.

Le complexe funéraire du Roi marque une évolution dans la construction des pyramides et des temples qui l'entourent. Tous les éléments qui deviendront traditionnels pour les générations futures y sont présents :
• La pyramides elle-même à face lisse.
• Une petite pyramide satellite, située dans l'angle du Sud-Est de la grande pyramides, plutôt que sur sa face Sud.
• Trois pyramides subsidiaires qui furent construites pour des Reines, dont la mère du Roi.
• De multiples mastabas regroupés en deux cimetières situés à l'Est derrière les pyramides des Reines et à l'Ouest de la grande pyramide.
• Plusieurs fosses pouvant contenir des barques solaires dont le Roi défunt aurait besoin pour son transport quotidien dans l'autre monde. En 1954, deux barques solaires du Roi furent découvertes en pièces détachées au fond d'une fosse. Elles étaient restées en parfait état de conservation. Une de ses barque a été reconstruite et est aujourd'hui au musée "de la barque solaire", à proximité de la grande pyramide.
• Un temple funéraire en deux parties : Une partie basse, le temple de la vallée (ou temple d'accueil) et une partie haute située à proximité de la pyramide, ces deux ensembles sont reliés par une chaussée servant de galerie de communication, maintenant pour la plupart disparue.



Base :  230,45 m x 230,25 m x 230,35 m x 230,40 m
Hauteur :  146,59 m
Pente :  51° 50' 40''
Longueur de la chaussée : 739,80 m


Chambre du Roi
Longueur :  10,47 m
Largeur :  5,23 m
Hauteur :  5,84 m

Grande Galerie
Longueur :  47,85 m
Hauteur :  8,48  m et  8,74 m
Pente :  26° 16' 40''


Chambre de la Reine

Longueur :  5,76 m
Largeur :  5,23 m
Hauteur :  6,26 m



La pyramide de Khoufou avec ses : 146,59 mètres de hauteur, une pente de 51° 50' 40'' et une base de 230,45 mètres x 230,25 mètres x 230,35 m x 230,40 mètres, a bien mérité son surnom moderne de Grande Pyramide. Elle est composée de 2 500 000 blocs de pierre, pesant un ensemble de 7 000 000 de tonnes. L'égyptologue William Matthew Flinders Petrie au XIX° siècle, est le premier à avoir attiré l'attention sur l'extraordinaire précision obtenue par les bâtisseur. Comme les pyramides de Dahshour construites par Snéfrou, dont elle a bénéficié pour son érection des développements et des innovations techniques, la grande pyramide est composée de blocs énormes, alignés horizontalement (À l'origine, 210 rangées) et recouverts de calcaire fin. Mais comme avec la plupart des pyramides, cette l'enveloppe extérieure fut enlevée au cours des siècles et réutilisée pour d'autres bâtiments.


Ce qui reste du revêtement extérieur nous renseigne sur le degré élevé d'art et de précision qui fut utilisé. La pyramide est orientée suivant les quatre points cardinaux avec une erreur moyenne de 3'. L'erreur moyenne sur les angles droits de la base est aussi de 3'. Le pyramidion de ce monument n'a pas été retrouvé. Elle ne semble pas avoir subit de changement de plans à l'extérieur, il est avancé par les spécialistes que l'architecte en fut le Vizir Hémiounou. Comme les pyramides de Snéfrou à Dahshour, une grande partie de la structure interne de la pyramide fut construite à l'intérieur du monument plutôt que dessous. C'est une pratique qui sera abandonnée par les constructeurs sur les pyramides suivantes.

 

Description de l'intérieur de la pyramide de Khoufou


Un commentaire ?

Un formulaire est à votre disposition :-)



Sources

Textes :

Khoufou, antikforever.com

Les pyramides : Khoufou, antikforever.com

 

Plan :

Carte des pyramides de Gizeh, fr.wikipedia.org

 

Photos : 1981

Photos (Jacques et Simon VONBANK) : 1973


Gizeh
Gizeh