KARNAK


Dans son état actuel, le temple de Ptah couvre une période chronologique s’étendant du règne de Thoutmosis III (c. 1479-1425 av. J.-C.) jusqu’à celui de Tibère (14-37), entre lesquels sont attestés (phases de construction et/ou de restauration) : Aÿ/Horemheb, Ramsès III, Takélot II (XXII° dynastie), Chabaka (XXV° dynastie), Ptolémée III Évergète Ier, Ptolémée IV Philopator, Ptolémée VI Philométor, Ptolémée X Alexandre Ier, Ptolémée XII Néos Dionysos.


D’après la stèle de fondation érigée par Thoutmosis III  le temple a été construit peu avant le retour du roi de la première campagne asiatique (bataille de Mégiddo), en l’an 23. Hatchepsout étant absente de la construction, il est possible de resserrer la fourchette chronologique entre les années 20-21 (disparition d’Hatchepsout) et l’an 23.



Karnak - Temple de Ptah - Egypte pharaonique
Karnak - Temple de Ptah
Karnak - Temple de Ptah
Karnak - Temple de Ptah

 

La chapelle Nord du sanctuaire est consacrée au dieu Ptah, la chapelle Sud à Hathor et la pièce centrale évoque Amon, Ptah et Hathor.


La statue replacée dans la pièce centrale ainsi que la statue de Sekhmet dans la chapelle Sud ne sont pas à leur emplacement d’origine.

 

Situé lors de sa construction durant le règne de Thoutmosis III en dehors de l’enceinte d’Amon-Rê, le temple de Ptah a été inclus dans l’enceinte de Nectanebo. Plusieurs enceintes pour le sanctuaire lui-même ont pu être mises en lumière par les travaux archéologiques conduits sur le site depuis 2009 avec une enceinte contemporaine de Thoutmosis III, l’une de Chabaka, probablement liée à un édifice situé au Sud du temple de Ptah lui-même et enfin une enceinte ptolémaïque dans le dernier état d’utilisation du temple.


Des structures en briques crues antérieures à l’édifice de Thoutmosis III ont également été mises au jour par les différentes explorations archéologiques sous le temple. Ce monument a fait l’objet d’une importante campagne de restauration de 2009 à 2013.


Karnak : Le Temple de Ptah

 

Le temple de Ptah, dans l'état où il se présente aujourd'hui, est le résultat de l'agrandissement successif du sanctuaire initial. Selon les inscriptions conservées sur ses murs la première fondation dédiée au dieu de Memphis à Thèbes remonte au Moyen Empire et a été reconstruit en pierre par Thoutmôsis III à la XVIII° dynastie. Par la suite le plan du temple s'est développé vers l'Ouest avec l'ajout de portes successives formant des propylées.
Le temple est orienté Est-Ouest. Il mesure près de quarante-cinq mètres de longueur pour une dizaine de largeur.
Son sanctuaire est tripartite avec une chapelle axiale et deux chapelles latérales. Seule la chapelle centrale communique dans la cour du temple, les deux chapelles annexes communiquant avec la principale par des portes secondaires. La cour qui précède ce sanctuaire est dotée d'un portique à deux colonnes fasciculées. Cette cour ouvre par l'Ouest par un pylône de petite dimension occupant toute la largeur de l'édifice dont chacun des môles contient des pièces secondaires destinées à abriter le matériel du culte. Le môle Nord comprend en outre un escalier permettant d'accéder au sommet de l'édifice.
Devant ce pylône se trouve un kiosque à colonnes composites reliées entre elles par des murs d'entrecolonnement. Quatre autres portails précédent ce kiosque. Ainsi la première entrée du temple est la plus récente, datant de l'époque ptolémaïque, et plus on avance vers le sanctuaire plus on remonte dans le temps.


Un commentaire ?

Un formulaire est à votre disposition :-)



Sources

Texte :

Temple de Ptah (Karnak), wikipedia.org

 

Texte/Plan :

Le Temple de Ptah, Projet d'index global des inscriptions des temples de Karnak, Système d’Indexation des

                                                                                                                                                                      Textes Hiéroglyphiques (SITH)

Plan :

PLAN DU TEMPLE D'AMON à KARNAK, terredegypte2.monsite-orange.fr

 

Photos (Jacques et Simon VONBANK) : 1973


Karnak - Plan du site
Karnak