Le forum de Trajan (Forum Traiani) est le dernier des forums impériaux à avoir été construit à Rome, le plus monumental de l'époque et l’un des mieux conservés aujourd’hui. Il comprend plusieurs monuments comme la basilique Ulpienne (Basilica Ulpia), la colonne Trajane (Colonna Traiana), deux bibliothèques (Bibliotheca Traiani) et les marchés de Trajan (Macellum Traiani).

Le forum, dont la conception est attribuée à l’architecte Apollodore de Damas, est parallèle au forum de César et perpendiculaire au forum d'Auguste. Sa construction a été financée par le butin que Trajan a rapporté des campagnes de Dacie.



Rome - Forum et marchés de Trajan - Ialie
Rome - Forum et marchés de Trajan

Rome - Forum Traiani : Plan - Italie
Rome - Forum Traiani : Plan

Dernier des forums Impériaux construits, le forum de Trajan était aussi le plus grandiose de son époque.

Il fut commencé en 107 de notre ère, année du triomphe de Trajan sur les Daces (en Roumanie actuelle), et fut terminé en 113 après J.-C. C’est l’œuvre de l’architecte Apollodoro di Damasco.

Construit pour créer un espace utile, les romains rasèrent le col qui unissait la colline du Capitole à celle du Quirinal, acte immortalisé par l’inscription à la base de la Colonne de Trajan :
"a declarandum quantae altitudinis mons e locus tantis operibus sit egestus" (Pour indiquer combien était haut le col qui avec ces travaux a été démoli).

La colonne indiquait notamment la hauteur originaire du col coupé pour libérer l’espace du forum. Ces travaux engendrèrent aussi la destruction de l’Atrium Libertatis (où se déroulait la libération des esclaves), et une portion des murs Serviens entre le Capitole et le Quirinal, dès lors dépourvus de fonction.

D’une dimension de 300 sur 185 mètres, le forum s’articulait en plusieurs terrasses surélevées les unes par rapport aux autres. L’entrée était du côté du Forum d’Auguste, par un grand arc surmonté de la statue de Trajan sur un chariot tiré par six chevaux. Au centre de la vaste place rectangulaire, se dressait aussi la grandiose statue équestre de Trajan. Deux côtés étaient fermés par des portes à colonnades, où devaient être exposées des statues des précédents empereurs et des membres de leurs familles.

 

Le fond de la place était occupé par l’imposante Basilique Ulpia (de Marc Ulpio Traiano, nom complet de l’empereur) qui mesurait 170 x 60 mètres ; c’était la plus vaste basilique construite à Rome. L’intérieur était divisé en 5 nefs séparées par quatre files de colonnes. Parmi ses fonctions, outre celles qui sont ordinaires, judiciaires et économiques, elle reprit aussi le rôle de l’Atrium Libertatis qui fut précédemment détruit.


Derrière la Basilique, deux bibliothèques encadraient la colonne, une grecque et une latine.

 

Pour éviter les éboulements possibles causés par les travaux d’excavation qui ont modifié les pentes du Quirinal, Apollodore de Damas réalise une structure en hémicycle et en gradins pour servir de soubassement et de soutènement, ainsi que pour dissimuler les traces des travaux. Cette structure sera plus tard connue sous le nom de marchés de Trajan.



Les marchés de Trajan sont situés entre la limite Nord-Est du forum de Trajan et des forums impériaux, et les pentes du Quirinal, sur la voie romaine via Biberatica, entre les actuelles Via dei Fori Imperiali et Via Quattro Novembre, à l’extrémité opposée à celle du Colisée.


Le complexe, qui dissimule les traces des travaux d'excavations et retient les pentes du Quirinal, abrite des bureaux occupés par l’administration impériale. Le long des espaces ouverts et des rues desservant le complexe s’ouvrent des boutiques (tabernae). Les deux salles semi-circulaires latérales servaient quant à elles d'écoles ou d'auditoriums. Une partie du complexe central de l’ensemble a pu être occupée par le procurateur du forum du Divin Trajan, cité dans une inscription récemment découverte, qui est probablement responsable de la gestion et de l’entretien du monument. Des fonctionnaires impériaux sont chargés de superviser les approvision-nements en blé, en huile et en vin qui sont ensuite vendus à bas prix ou distribués gratuitement.

 

La fonction de marché de l'ensemble immobilier a longtemps été établie (le terme de « marchés de Trajan » date des années 1930) à l'image des centres commerciaux actuels, ou des bazars et souk d'Orient (dont les plus anciens connus remontent au IX° millénaire avant J.-C.) mais des fouilles récentes amènent à reconsidérer cette dénomination, à cause de l’étroitesse des couloirs et les escaliers d’accès assez raides rendraient difficile la circulation de marchandises.

Il est possible que le début des travaux d’excavation remontent à la fin du règne de Domitien, mais le complexe a été en grande partie construit en même temps que le forum de Trajan, au début du II° siècle, comme semblent l’indiquer les inscriptions retrouvées sur les briques, datées entre 109 et 113. Les plans de construction sont attribués à l’architecte impérial Apollodore de Damas. Le complexe est inauguré en 113.

Durant le Moyen Âge, les marchés de Trajan ont été modifiés par l’ajout d’étages, encore visibles aujourd’hui, et d’éléments défensifs comme la Torre delle Milizie, construite après 1200, qui surplombe l’édifice. Jusqu'au XIV° siècle, le complexe est connu sous le nom de Castellum Miliciae. Plus tard, un couvent est construit dans la même zone, mais il est détruit au début du XX° siècle lors des travaux de restauration des marchés de Trajan.


Un commentaire ?

Un formulaire est à votre disposition :-)



Sources

 

Textes :

Forum de Trajan, fr.wikipedia.org

Forum de Trajan, rome-roma.net

Marchés de Trajan, fr.wikipedia.org
 

Plans :

La Colonne Trajane et les Forums impériaux, Martin Galinier, Publications de l’École française de Rome
Plan of the roman and imperial forums in ancient Rome

 

Photos :  2001


Rome - Forums - Italie
Rome - Forums