Le site archéologique de Bordj Hellal (aujourd'hui, Sidi-Slama - Sidi-Khaled) se trouve au pied du Djebel el Hairech et à environ 7,5 kilomètres à l'Est/Sud-Est de Simitthu.

La forteresse byzantine est le monument le plus imposant du site. Elle a la forme d'un pentagone irrégulier, orientée Nord-Ouest/Sud-Est.

Elle est construite en blocage à doubles revêtements de pierre de taille, les assises sont régulièrement disposées.

On compte quinze tours carrées réparties sur tous les côtés de la forteresse.

Les façades les plus conservées sont celles du Sud-Ouest et du Nord ainsi que celle du Nord-Ouest qui est la façade la plus élevée (plus de 3 mètres).

Les façades qui sont à ras du sol, sont celles du Sud-Est.


Notons que des carrières sont situées très proches des sites archéologiques antiques de Simitthu, de Bordj Hellal, de Sidi Meskine et bien d'autres, ainsi que de l'oued Medjerda (Bagrada).

A l'époque, cela a facilité le transport des blocs de marbres vers les sites voisins par voie terrestre et vers d'autres villes par voie fluviale et/ou terrestre.

La carrière antique retrouvée dans le Djebel el Hairech est de marbre vert. Des blocs et des fûts de colonnes de ce marbre ont été identifiés dans des constructions antiques des sites de Simitthu et de Bordj Hellal.



Un commentaire ?

Un formulaire est à votre disposition :-)



Sources

Textes :

"Borj Helal", Carte Nationale des sites archéologiques et monuments Historiques, Institut National du

                         Patrimoine - Tunisie, p. 16, 2012

Ameur Younes, Les ressources naturelles au Maghreb durant l'antiquité et le Moyen-Age, Ministère de

                               l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique - Tunis, 2014

 

Photos : 1983