L'arc antique de Cavaillon est un vestige romain consistant en un petit tétrapyle richement sculpté, situé à Cavaillon, dans le département français du Vaucluse et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

L'arc antique de Cavaillon est situé sur la place du Clos, au pied de la colline Saint-Jacques qui surplombe le centre de la ville.

 

L'arc de Cavaillon est un vestige d'un édifice romain non identifié du Ier siècle de notre ère. Au Moyen Âge, ce vestige fut intégré au palais épiscopal. Ce dernier ayant été vendu en 1793 et détruit dans les décennies qui ont suivi, l'arc fut démonté et transporté en 1878 sur la place principale de la ville où il se trouve aujourd'hui.

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.


La ville de Cavaillon est située en bordure de la basse Durance, à un carrefour de voies terrestres et fluviales ; la ville romaine de Cabellio s'étendait au pied de l'oppidum protohistorique établi sur la colline Saint-Jacques. L'agglomération s'étendait sous la ville actuelle sur environ 700 mètres du Nord au Sud et 400 mètres de l'Est à l'Ouest. Son axe majeur (cardo) se trouve sous l'actuelle Grand'rue.


L'architecture publique n'est représentée que par les vestiges monumentaux d'un arc tétrastyle - sans doute un arc de carrefour -, daté de la première décennie de notre ère, et qui se trouvait, jusqu'à son déplacement au XIX° siècle, aux abords de la cathédrale romane.

 

La ville était alimentée en eau par un aqueduc venant de Vaucluse, aqueduc dont ne subsistent que des vestiges.



De dimensions modestes, l'arc antique de Cavaillon est constitué de deux arcs en plein cintre supportés par quatre piliers.
Les faces externes des piliers portent des pilastres ornés de rinceaux et couronnés de chapiteaux à feuilles d'acanthe. La base des pilastres est ornée de feuilles d'acanthe de grande taille.
Les arcs prennent appui sur des corniches ornées de frises d'oves.
L'arc antérieur présente une archivolte ornée d'une frise de feuilles d'acanthe, et surmontée d'écoinçons ornés de génies (divinités ailées) portant une couronne (l'écoinçon de gauche étant nettement mieux conservé que celui de droite).
L'intrados des arcs est constitué de caissons ornés de rosettes.


Un commentaire ?

Un formulaire est à votre disposition :-)



 Sources

Textes :

Arc antique de Cavaillon, wikipedia.org

La voie Domitienne - Alpes de lumière

 

Photos numériques :  2022